congosynthese

Le professeur Mbata dénonce les propos injurieux prononcés par un membre influent du FCC, l’honorable Charles Nawej à l’égard du chef de l’Etat. L’elu de Kahemba a qualifié lors d’une intervention à l’Assemblée Nationale, l’action du président de la république d’inconscience. « JE PENSE QUE LE CHEF DE L’ETAT A SIGNÉ INCONSCIEMMENT, IL NE S’EST PAS RENDU COMPTE »

Mbata: Les gens critiquent sans lire les documents.
Le constitutionnaliste  congolais, le professeur Mbata condamne l’attitude des députés à l’Assemblée Nationale:  d’un côté on a fustigé les ordonnances du président de la république et de l’autre côté un influent membre du FCC a insulté le président de la république en le traitant d’inconscient.
C’est sont des choses qui ne peuvent pas se passer à l’Assemblée Nationale. C’est grave. L’article 100 et l’article 138 déterminent les compétences de l’Assemblée Nationale, il est dit clairement que l’AN vote les lois et contrôle le  gouvernement mais nul part elle a  compétence de contrôler le chef de l’Etat. Des motions peuvent êtres suscitées mais aucune motion ne peut constitutionnellement concerner le président de la république.
Il y a eu de mon point de vue des dérives au niveau de l’AN, dans le sens où elle a voulu interrogé les actions du président de la république, alors que même son discours ne donne lieu à aucun débat.
Les ordonnances sont conformes à la constitution. Ces ordonnances ont été contresigné par le premier ministre Tshibala, qu’il soit intérimaire ou pas, il les a contresignées. Il n y a pas débat, les ordonnances du président sont conformes à la constitution.
Signalons que lors de la lecture de dites ordonnances à la télévision nationale, le porte parole du président de la république, Kasongo Mwema Yamba avait bien lu que les ordonnances étaient contresignées par le directeur du cabinet du chef de l’Etat, Vital Kamerhe.
 
Loading...

Autres titres

Les léopards de la RDC très déterminés, font le point avant la rencontre face aux pharaons d’Egypte.

Deo

RDC:FELIX TSHISEKEDI, LA SEULE VRAIE PRIERE C’EST CHASSER KABILA .

Deo

Le Chef de l’Etat, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo est allé se rendre compte de la situation des agents de la police blessés

Deo

Laisser un commentaire

* By using this form you agree with the storage and handling of your data by this website.

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus